CAP AVENTURE : Cabinet de conseil et de recrutement

06 18 48 49 30  contact@capaventure.pro

KM : Stocker des connaissances… ou mobiliser des compétences ?

KM : Stocker des connaissances… ou mobiliser des compétences ?

 

Article co-écrit avec Patrick Bouvard

« Tous les hommes désirent naturellement savoir », déclarait Aristote dans l’introduction de sa Métaphysique. C’était il y a quelques siècles, et s’adressait en fait à un petit nombre de disciples. Reste que l’affirmation n’a rien perdu de sa portée universelle. Pourtant, l’histoire nous apprend que la connaissance et la culture ont toujours été le fait d’une minorité, du moins jusqu’à une période récente ; par l’exigence du contenu, sans doute, mais d’abord et surtout par les multiples difficultés d’accès, spatiales et temporelles, mais aussi sociales et politiques, idéologiques.

Information, connaissance, communication : un enjeu réel

Le contrôle de l’information et de la communication est un enjeu fondamental pour toute société, et les hommes ont compris cela depuis des millénaires : l’art de la guerre et de la paix repose sur un tel contrôle ; les pratiques commerciales et les échanges s’appuient sur lui ; l’éducation et tout processus d’acculturation le supposent ; la chose publique l’exige.

Les entreprises n’ont pas échappé à cette exigence, ni à cette intention – sous les promesses d’une économie dite « du savoir » – d’identifier, transcrire et garder par devers-elles l’ensemble des savoirs qui constituaient leur caractère différenciant, tel un trésor initiatique garantissant leur développement et le renouvellement des compétences de leurs salariés : une sorte de grande…
Source: RH Info

 
Comments

No comments yet.